Sous le Signe de la Danse à L'Opéra de Berlin

Evénement inattendu : l'école est invitée à se produire à l'opéra de Berlin lors d'un gala organisé au profit de l'oeuvre du professeur Hetzer qui pratique bénévolement, depuis des années , des opérations du coeur pour les enfants .

"Un cadeau de la part de Christoph", jeune et talentueux musicien, décédé en 2005 , qui a lui-même bénéficié d'une opération du professeur Hetzer. Il souhaitait en retour organiser une manifestation culturelle pour soutenir son action . Knut Koch releva le défi en organisant ce gala , réunissant Français et Allemands , artistes de renommée internationale et jeunes talents .

Deux danseurs de la compagnie Yvette Maguérès , Bleuenn Leprohon et David Cahier présenteraient un pas de deux sur les paroles du poème de Prévert "Barbara" . Un élève de Clarisse Pont , Pol-Quentin Lyvinec, 12 ans , jouerait le rôle du "Petit prince de Brest". Ces jeunes danseurs avaient séduit l'écrivain et comédien Knut Koch lors d'un spectacle de l'école .

Après quelques hésitations , Yvette accepte cette invitation. Répétition après répétition les jeunes artistes peaufinent leur prestation .Le mardi 29 avril, la délégation brestoise s'envole pour Berlin. Elle sera accueillie par les caméras; Une plongée au coeur de l'événement .

L'opéra de Berlin , dans toute sa splendeur d'or et de lumières ouvre ses portes; les répétitions peuvent commencer :

pour Pol-Quentin avec les jeunes danseuses du Ballett Centrum et l'orchestre des jeunes prodiges du Julius-Stern-Institut .

pour Bleuenn et David avec l'acteur allemand ,Christian Berkel, qui dit le poème "Barbara".

Le jour du spectacle devant une salle comble , Bleuenn et David émeuvent la salle et leur pas de deux se finit sur cinq petites notes au clavecin jouées par Anne Laure Riché (de Brest également).

Quant à Pol-Quentin , il a charmé ses jeunes cavalières allemandes.

Puis ... Le rêve prend fin et c'est le retour à Brest , la tête emplie d'images et de souvenirs merveilleux .

VIDEOS

HERZ KINDER GALA